Top menu

LE G3 DE LA FRANCOPHONIE

Les maladies non transmissibles et la santé mondiale : montage et offre d’un cours en ligne sur la prise en charge nutritionnelle du diabète de type 2 en Afrique francophone

Le diabète de type 2 (DT2) devient épidémique en Afrique subsaharienne et dans les Caraïbes et impose un lourd fardeau aux sociétés. Les changements dans l’alimentation et le mode de vie sont en cause. Le projet développera et offrira dans le réseau du G3 et des institutions partenaires d’Afrique francophone et d’Haïti un module en ligne de formation courte sur la nutrition, pierre angulaire du traitement du DT2. La formation vise les étudiants et les professionnels de la santé. Le module s’appuiera sur des travaux antérieurs des partenaires en Afrique francophone et en Haïti, de même que sur des données probantes sur la prise en charge du DT2. Il sera diffusé et homologué dans les universités des pays participants (Mali, Burkina Faso, Comores, République Démocratique du Congo, Bénin et Haïti) et crédité dans les universités du G3. Ce projet est l’amorce d’un programme plus vaste de partenariat sur la nutrition et les maladies non transmissibles (MNT) entre les institutions du G3 où l’élaboration d’un curriculum de formation en nutrition pour les étudiants en santé mondiale est prévue pour les années 2 et 3 ainsi qu’entre celles-ci et les partenaires africains et haïtiens.

Présentations sur l’avancement du projet

Maladies non transmissibles (mars 2017)

Participants : 

M. Malek Batal PhD
Université de Montréal – Nutrition/Médecine
Page web

Mme Hélène Delisle PhD
Université de Montréal – Nutrition/Médecine
Page web

M. Philippe Donnen PhD
Université libre de Bruxelles – École de santé publique
Page web

M. David Béran PhD
Université de Genève – Global Studies Institute/Médecine Unité/département de recherche : Département de médecine et de santé communautaires
Page web

Mme Jessica Martini PhD
Université libre de Bruxelles – École de santé publique
Page web

image de décoration

Université de Montréal - Université de Genève - Université Libre de Bruxelles